Les 25 premiers explorateurs d’Onésime sont arméniens !

Lancement des expérimentations et formations à Erevan (Arménie) les 8 et 9 avril 2016 en partenariat avec l’Association Arménienne des Enseignants de Français, les clubs francophones SPFA de la Caravane des dix mots en Arménie et l’Alliance française d’Arménie.

Les 8 et 9 avril 2016 à Erevan, se sont réunis différents professionnels du Français Langue Étrangère : enseignants du système scolaire public arménien (primaire, secondaire, classes bilingues, français renforcé) et enseignants des clubs francophones SPFA. Les vingt-cinq participantes provenaient de différentes villes de tout le territoire arménien : de Gumri à Edjmiatzine en passant par Stepanavan.
Cette formation, rendue possible grâce au soutien de la Fédération Internationale des Professeurs de Français via son Fonds d’Innovation Pédagogique,, a marqué le lancement des expérimentations de la plateforme pédagogique “Onésime” en Arménie. Outil innovant, cette plateforme sera expérimentée dans de nombreux pays (France, Belgique, Tunisie, Egypte) avant d’être lancée officiellement au niveau international lors du Congrès mondial de la FIPF à Liège en juillet 2016. Les enseignants arméniens sont pilotes dans l’expérimentation de ce nouvel outil numérique pour partager leurs activités et leurs expériences avec les autres professeurs de français du monde entier.

Onésime souhaite ainsi favoriser l’appropriation des outils et des démarches par les professionnels de l’éducation au français qui pourront ainsi les adapter à leurs contextes spécifiques. L’intérêt de mêler les différentes cultures professionnelles est de bénéficier des approches complémentaires des participants qui s’enrichissent mutuellement de cet échange.
Cette formation a eu pour but de proposer une approche pédagogique valorisant la dimension culturelle de la langue française ainsi qu’une approche multipolaire de la francophonie. Grâce à la réflexion sur la diversité et le respect des droits culturels, cette formation donne aux participants les clés pour explorer pleinement le potentiel d’ouverture de la diversité culturelle de la francophonie auprès de leurs apprenants dans le cadre de l’enseignement du français langue étrangère.
Annemarie Dinvaut, maître de conférences en Sciences du Langage à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse en France, a accompagné l’équipe de la Caravane des dix mots, composée d’Emilie Georget et d’Adèle Blin, en tant que spécialiste de didactique des langues et de l’interculturel. Elle a ainsi complété la prise en main des outils d’Onésime par une approche sur les différents patrimoines culturels francophones via la littérature et la musique et a également mis en avant la diversité linguistique du groupe grâce à une activité d’arts plastiques.
Merci à la Fédération Internationale des Professeurs de Français d’avoir soutenu ce projet de formation et bienvenue aux heureux premiers explorateurs!

 

L’équipe Onésime