Lancement de la plateforme Onésime au théâtre Le Tarmac à Paris !

La Caravane des dix mots a inauguré la plateforme Onésime le 18 mai au théâtre Le Tarmac à Paris. L’occasion de rencontrer les réseaux des professionnels de l’éducation et de renforcer les liens avec les partenaires du projet Onésime !

En partenariat avec RFI et Le Tarmac, la scène francophone internationale, l’équipe de la Caravane des dix mots a eu le plaisir de présenter, le jeudi 18 mai 2017, son projet éducatif et sa plateforme numérique. Le président, Thierry Auzer, a tout d’abord rappelé les valeurs et les actions de l’association autour de la francophonie et la diversité culturelle, depuis 2003. Un film d’animation, réalisé par la Caravane des dix mots sur les enjeux de l’action culturelle pour la maîtrise de la langue a permis d’illustrer l’engagement de la structure pour une approche artistique de la langue française, outil de cohésion sociale.

Puis, Emilie Georget, la directrice de la Caravane des dix mots, a introduit les origines du projet éducatif Onésime, explicité la phase pilote et fait part des retours des enseignants à la suite de ces premières interventions. A travers un reportage vidéo dans une classe de 4ème, l’enseignante de français Cécile Maurin a témoigné de l’importance d’aborder la langue française du point de vue culturel alors que c’est généralement l’apprentissage de la grammaire et de l’orthographe qui prime. En effet, l’approche Onésime a permis de reconnaître les onze langues parlées dans sa classe et d’ouvrir le débat sur les langues.

L’enjeu, l’a rappelé Emilie Georget, est aussi de permettre à tous les acteurs de l’éducation formelle et non-formelle de s’approprier les outils proposés par la plateforme. Pour répondre à cet objectif d’essaimage à long-terme, Onésime propose des formations à la demande pour expérimenter les activités et en créer de nouvelles.

Enfin, Adèle Blin, chargée de projet éducatif, a navigué sur les différents espaces de la plateforme numérique – Activités, Ressources, Actualités – qui était projetée sur le mur de la salle de spectacle. Adèle a aussi insisté sur l’aspect collaboratif d’Onésime : sur la plateforme, chacun peut partager ses retours d’expériences, ses propres fiches activités et ressources.

La soirée s’est terminée autour d’un apéritif par des échanges passionnants avec les invités, membres de réseaux clés dans le monde de l’éducation et des partenaires du projet Onésime.

Merci à nos partenaires : RFI, l’Institut Français, la DGLFLF, la FIPF d’avoir été présents !