Avec son approche culturelle et artistique de la langue française, la Caravane des dix mots contribue à décomplexer la prise de parole et à faciliter l’expression de chacun, qu’elle soit artistique ou citoyenne !
La démarche et les outils qu’elle développe avec Onésime mettent en valeur la parole des jeunes par une approche ludique et participative.

Mais qu’est ce que c’est que cette Caravane ?

La Caravane des dix mots est un projet artistique et audiovisuel autour du partage de la langue française et de la francophonie qui entend « aller à la pêche au sens des mots au delà de leur propre définition pour montrer la richesse et la diversité culturelle que chaque être humain porte en lui ».

En savoir +

Mais qui sont ces gens ?

A bord de cette Caravane, quelques fous qui ont eu cette envie de profiter du partage linguistique pour aller à la rencontre de l’autre et de la diversité culturelle. La Caravane des dix mots a créé Onésime pour partager ses réflexions et ses outils en matière de sensibilisation à la francophonie et à la diversité culturelle.

En savoir +

A quoi ça sert ?

Active et militante, la Caravane des dix mots a cherché à travers Onésime à proposer des outils qui permettent une meilleure appréhension de la diversité culturelle et linguistique et une meilleure compréhension de la francophonie par tous les citoyens, ou futurs citoyens, francophones afin qu’ils s’approprient cet espace de partage, de rencontres, de transformation sociale et d’actions citoyennes qu’est la francophonie.

En savoir +

Et pour qui ?

Onésime s’adresse principalement aux professionnels de l’éducation : formelle ou non-formelle, enseignement du français et en français, ayant un public francophone ou apprenant qui s’intéressent aux questions de diversité culturelle et linguistique. Ces professionnels viendront trouver une information enrichissante sur la francophonie et sa diversité culturelle et linguistique, des ressources simples pour sensibiliser leurs publics, un espace de création de ressources pour les adapter aux enjeux et contextes qui leurs sont spécifiques ainsi qu’un espace d’échanges avec leurs pairs à l’international.

Mais Onésime s’adresse également aux curieux, aux francophones, aux futurs-francophones ou encore aux futurs partenaires !

Mais pour dire quoi finalement ?

Outil de communication et d’expression, notre langue partagée est avant tout cet outil de lien social qui nous permet de dialoguer, de nous comprendre mais également de percevoir nos divergences, nos différences, la diversité de nos imaginaires. Ouvrir des espaces d’expression et de création, c’est inviter chaque personne à participer à la vie culturelle et réaffirmer la compétence culturelle de toute personne humaine.

En savoir +

Onésime, c’est qui ça Onésime ?

C’est à Onésime Reclus, géographe barbu du XIXe siècle, que l’on doit un mot haut en couleurs et en significations : la francophonie. Alors qu’il invente ce terme en 1886, Onésime Reclus désigne alors comme francophones « tous ceux qui sont ou semblent être destinés à rester ou à devenir participants de notre langue ».

En savoir +